HARUN FAROCKI / Serious games 1 : WATSON IS DOWN & Serious games 3 : IMMERSION

ALLEMAGNE

FR

Harun Farocki, à propos de Watson is Down : En automne 2009, nous avons filmé une foreuse au « Marine Corps base 29 Psalms » en Californie. Quatre marines sont assis côte à côte, l’équivalent de l’équipage d’un char. Ils ont des ordinateurs devant eux avec lesquels ils pilotent leurs propres véhicules et regardent les autresdans leur unité d’entraînement par le biais d’un « ordinateur-animationpaysage ». La simulation de terrain afghan est basée sur de réelles données géographiques. La rue virtuelle est conforme à une rue existante en Afghanistan. ; pareil pour chaque arbre, la végétation au sol ainsi que les chaînes de montagnes. Pendant l’exercice, l’éducateur place des explosifs et des insurgés dans les environs. Un tireur d’élite tire sur le mitrailleur du tank, retranscrit grâce à une caméra. Quand le tank conduit sur le terrain en friches, cela génère un nuage de poussière. Plus il y a de la végétation, moins il y a de poussière ; sur l’asphalt, pas de poussière. Même avec tous ces détails, la mort dans l’ordinateur est différente de la mort dans la réalité.


L’installation Immersion retranscrit les traitements post-traumatiques que subissent les vétérans de guerres américains. Ils revivent à l’aide de simulateurs de jeux, les scènes de guerres qui les ont affectés. Farocki s’intéresse à l’utilisation de la réalité virtuelle et des jeux dans le recrutement, l’entraînement et aussi les thérapies des soldats. Il explore les connexions entre la réalité virtuelle, le militaire et comment les scénarios de jeux vidéos sont utilisés à la fois pour l’entraînement des troupes américaines en premier lieu pour leur stratégie en zones de combats et pour traiter le traumatisme du champ de bataille à leur retour.

UK

Harun Farocki on Watson is Down : In the autumn of 2009 we filmed a drill at the Marine Corps base 29 Psalms in California. Four Marines sat in a row, representing the crew of a tank. They had laptops in front of them on which they steered their own vehicle and watched others in their unit driving through a Computer-Animation-Landscape. The simulated Afghanistan terrain originates from actual geographical data. The street in the computer landscape runs exactly as it does in reality in Afghanistan; the same holds for every tree, the vegetation on the ground, and the mountain ranges. During the exercise, the instructor would place explosive devices and set insurgents out in the area. A sniper shot the tank gunner, which we documented with the camera. When the tank drives over the fallow ground, it kicks up a dust tail. The more vegetation there is, the less dust. On the asphalt street, no dust. Even with all this attention to detail, death in the computer game is something different than death in reality.

For the video installation Immersion Farocki visited a workshop organised by the Institutute for Creative technologies, a research center for virtual reality and computer-simulations. One of their project concerns the development of a therapy for war-veterans suffering from Posttraumatic Stress Disorder. Farocki is interested in the use of virtual realities and games in the recruting, training and now also therapy for soldiers. Farocki explores the connection between virtual reality and the military – how the fictional scenarios of computer games are used both in the training of U.S troops prior to their deployment in combat zones and in psychological care for troops suffering battlefield trauma upon their return.

Coproduction Galerie du Jeu de Paume
Création Biennale de Sao Paulo 2010

le site de l’artiste www.farocki-film.de

Publicités

Publié le 27 mai 2011, dans Installation. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :