BERTRAND LAMARCHE / REPLIQUE

FRANCE

Présenté à la FIAC 2010
Galerie Poggi – Bertoux associés

FR

Réplique est une installation constituée d’un projecteur de lumière et d’un réflecteur, respectivement fixés sur un trépied et d’une image projetée sur un mur. Le faisceau de lumière se réfléchit sur une plaque recouverte de
papier miroir, lui-même tendu sur du velours. En son centre, un petit moteur actionne la rotation lente et régulière de deux stylets enfonçant de manière circulaire la surface miroitante : les reliefs ainsi engendrés entraînent la constante métamorphose de l’image créée par la réflexion de la lumière sur le mur. Émanant de l’obscurité ambiante, ces entités informes et perpétuellement mouvantes, relevant a priori de l’abstraction, jouent dans le même temps de notre faculté inconsciente à les identifier. Évoquant quelques créatures en voie de mutation, l’image, telle une résurgence à l’allure spectrale, transforme le
dispositif en une machinerie fantasmagorique générant le trouble chez un spectateur témoin de l’élaboration, en temps réel de simulacres. En même temps qu’il questionne la morphogenèse à travers une expérience cinétique, Bertrand Lamarche s’attache à brouiller les pistes de la représentation en concevant des visions qui, si elles s’ancrent dans une
certaine réalité, basculent dans un imaginaire proche de la science fiction. Bertrand Lamarche est représenté par la Galerie Poggi & Bertoux associés.

UK
Réplique is an installation composed of light projector and reflector, respectively fixed to a tripod, and an image projected on a wall. Light is reflected on a plate covered with mirror paper, which is tense on velvet. In the middle, a small motor drives the slow and steady rotation of two pens which pushing in a circular way the shimmering area : landforms caused by this motor are constantly changing the image projected on the wall thanks to the light. These formless and changeable entities seems to be abstract, but we are able to identify them inconsciously. The image shows some creatures in the process of mutation which transforms the device into a spooky machinery which disturb the viewer. Bertrand Lamarche tries to mix up the codes of représentation with visions which remind the scifi. He is represented by Galerie Poggi & Bertoux associés.

Publicités

Publié le 20 mai 2011, dans Installation. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :